La rue - 73x60

La ville, je l'ai dessinée vue d'en bas, d'en haut.
Je l'ai arpentée dans bien des pays. Les rencontres, les architectures, la foule...
Toujours quelque chose à découvrir, à partager...La ville, c'est vivant! .
La nuit, bien sûr quand les masques tombent, l'être humain devient passionnant.

Thème majeur de mes toiles de 1999 à 2004, une centaine de toiles.

Ma passion: un jeu dans les lignes de perspective avec toujours en ligne de mire un « Escher » non mathématique, au feeling, à l'expérience pratique, observée, vécue.

A lire: ''Les paysages urbains dans l'oeuvre de Plaur'' ainsi que
"histoires de villes" par Denise Paroz
sans oublier Louis Asselin, journaliste acquéreur de la toile "La rue" située ci-dessus.