L'odyssée de La Ligne de 1973 à nos jours prend forme depuis l'exercice de liberté intérieure abouti au printemps en concert.

Les décennies de lignes au quotidien sur des petites cartes ont donné une logique que seul l'aérographe pouvait développer et nuancer dans le même mouvement. 2010-2016. Six années de travail intensif pour réunir tout le potentiel de l'outil et faire des choix.

L'été est passé à trier 4 décennies d'une démarche associant aventure et pédagogie pour en dégager le sens et à continuer l'entrainement jusqu'à dessiner, peut-être repeindre, dans l'esprit Jérôme Bosch de mes premiers dessins en 1975.

L'outil aérographe utilisé sans pochoir est un challenge qu'il est difficile de partager. Le 24 novembre, pour le vernissage, je ferai une toile pour la 1ère fois sur ma playlist comme à l'atelier.

Welcome.

invitations-luc_bernard.jpg